mercredi, février 28

Scroll annonce le lancement de son réseau principal

Le réseau Ethereum Layer 2, baptisé Scroll, a officialisé la mise en ligne de son zkEVM sur le réseau principal. Cette nouvelle intervient peu après des signaux enregistrés sur la blockchain la semaine passée.

Le déploiement débute

The Block avait précédemment rapporté cette évolution. D’après Etherscan, l’initiation du pont a démarré le 8 octobre. Les données provenant de Dune Analytics révèlent que plus de 750 ETH, soit environ 1,2 million de dollars, ont été traités. Ce volume correspond à environ 1 500 transactions et près de 1 000 utilisateurs distincts.

Les zkEVM, des solutions de couche 2 basées sur Ethereum, exploitent des preuves sans connaissance pour optimiser la scalabilité. De plus, grâce à leur compatibilité avec la machine virtuelle Ethereum, ils peuvent gérer les applications Ethereum à grande échelle.

Une rétrospective sur la genèse de Scroll

La mise en service actuelle est l’aboutissement d’une période d’essais de deux ans. Celle-ci inclut son déploiement sur le réseau de test Ethereum Goerli en février. Ainsi, une équipe de 60 individus a collaboré avec un groupe élargi de contributeurs externes. 

Scroll capitalise sur les preuves sans connaissance pour compresser les calculs extérieurs à la blockchain principale. Ce mécanisme promet un meilleur rendement à coûts réduits tout en préservant la décentralisation et la sécurité propres à Ethereum.

Le dernier réseau de test Scroll sur Sepolia a enregistré la création de plus de 900 000 adresses de portefeuilles. Ces dernières ont généré plus de six millions de transactions. Plus de 100 projets ont, à ce jour, été déployés sur les réseaux de test Scroll, d’après l’équipe.

Une approche technique de Scroll

S’alignant techniquement avec la machine virtuelle Ethereum, Scroll a élaboré son zkEVM tout en conservant le code actuel des applications Ethereum. Cela facilite l’intégration des applications existantes sur le réseau de couche 2. Dans cette même optique, Polygon a suivi une démarche similaire. Tandis que StarkWare a opté pour une méthode différente et zkSync trouve un juste milieu.

La sécurité est une priorité pour Scroll, comme le confirme Haichen Shen, co-fondateur de Scroll. Depuis son origine, l’entreprise a toujours valorisé la transparence en restant open source.

Les perspectives de Scroll

L’objectif initial de Scroll se concentre sur l’intégration des prestataires d’infrastructures. Par la suite, des déploiements continus seront effectués pour associer les développeurs puis les nouveaux adhérents.

Sandy Peng, également co-fondateur de Scroll, envisage un futur où la majeure partie des transferts de valeurs sera réalisée sur les couches 2 d’Ethereum. Il mise sur une expérience enrichie pour les développeurs et utilisateurs pour stimuler cette adoption.

En ce qui concerne les orientations futures, Scroll prévoit de mettre en place un réseau de preuves décentralisées et un séquenceur décentralisé. Ces initiatives visent à contrer les aspects centralisés dominants dans les réseaux de couche 2 actuels.

À ce jour, aucune information n’a été dévoilée concernant la possible émission d’un jeton Scroll.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *